La société Incept sera fermée du vendredi 3 août 2018 à 16h00 au dimanche 19 août 2018 inclus.
Toute commande passée après 11h00 le vendredi 3 août 2018 sera expédiée à partir du lundi 20 août 2018.

Un marathon de SkiErg

Thème : SkiErg Concept2

Incept : François, vous avez skié 42195mètres le 22 janvier 2011. Pourquoi ce challenge ?
François DUBUC : Je me suis lancé ce challenge par goût du défi, par amour du sport et par curiosité. Mon objectif était de passer sous les 3H00 et de profiter au maximum de l’ambiance de l’Open de Paris à Coubertin

Comment cela s’est il passé ?
Cela s’est plutôt bien passé. J’ai débuté sur les bases de 2’07/500 (pour réaliser 3H00), puis j’ai accéléré progressivement à partir du 30em km et plus intensément encore à partir du 37e. Il me restait même un peu de gaz pour finir à bloc . Un régal. Je clôture mes 42195 mètres en 2h55’38 en “negativ split” (1h29 et 1h26 pour les 2 semis). Etre acteur de bout en bout, sans subir la distance procure vraiment des sensations grisantes et une intense satisfaction.

Les conditions étaient idéales. Placé dans le hall d’entrée du gymnase Coubertin près de la verrière face au court central sur lequel se disputait l’Open de Paris d’aviron indoor, j’ai pu profiter pleinement de la compétition des rameurs, du grand écran, des jeux de lumière. Du grand spectacle !

Il faisait frais, ce qui, pour une épreuve longue est vraiment appréciable. Tout au long de la matinée, des personnes sont venus discuter avec moi, m‘encourager, observer. J’ai beaucoup apprécié la compagnie des ados qui, après leur épreuve de rameur, sont venus essayer le second skierg.

Le sport qui rapproche les gens, ça fait du bien.

Comment avez-vous récupéré physiquement ?
J’ai physiquement récupéré rapidement. Le soir même, j’ai fait une demi heure souple de vélo et le lendemain, un footing tranquille d’une heure, la tête encore à Coubertin... J’ai l’habitude des longues distances (record personnel en 3H08 en course à pied au Marathon), j’ai aussi déjà skié 88km sur le skierg lors du Téléthon 2010 et j’ai remarqué que la récupération est nettement plus facile après un effort long sur le skierg. Le fait que le geste n’est absolument pas traumatisant y est probablement pour beaucoup.

Quelle préparation avez-vous suivi pour réaliser ce marathon ?
Pour préparer ce marathon j’ai skié 360km avec 3 à 6 séances hebdo pendant 6 semaines. Mais j’ai bien surtout bénéficié du gros travail réalisé à l’automne pour préparer le 100 km du Téléthon. Beaucoup d’alternance « allure marathon / allure 10 km » sur des séances de 10 km à 30 km.

Quelques séances de vitesse pour conserver de l‘explosivité, des tests sur 10 et 20 kms. Enfin, des enchainements fréquents skierg /wattbike pour varier les plaisirs. Au final, une préparation rythmée beaucoup moins traumatisante qu’une préparation de marathon à pied.

Maintenant, je suis impatient de voir les skieurs de fond et les athlètes de tout horizons s’attaquer à la distance pour faire descendre le chrono.
J’aimerai refaire ce marathon l’année prochaine avec plusieurs autres personnes.

 

 Publié le Lundi 07 Février 2011