Comment ramer

Sport porté, ramer sur le rameur Concept2 (tout comme nager ou pédaler) permet de se dépenser tout en évitant les chocs articulaires. Ramer présente aussi l'avantage d'être un sport complet puisqu'il fait travailler pratiquement tous les muscles : membres supérieurs, membres inférieurs, abdominaux, lombaires… Ramer permet d'effectuer une séance de qualité tout en étant "en décharge" et d'éviter bien des blessures. Les entraînements les plus modernes intègrent cette notion de prophylaxie (prévenir l'apparition ou l'aggravation des blessures).

Quel que soit votre niveau sportif, une séance d'entraînement réalisé à votre rythme sur le rameur Concept2 vous permet de solliciter tous les groupes musculaires. De plus, sport d'endurance, l'aviron ne présente que des avantages pour l'appareil cardio-vasculaire : il régularise ou fait baisser la pression artérielle, abaisse la fréquence cardiaque et améliore le rendement énergétique.

1. L'attaque

À l'attaque, les tibias sont verticaux, l'angle entre le corps et les jambes fermé. Les bras sont allongés et relâchés. La position doit être confortable.

2. La propulsion et la traction

Au début de la phase de propulsion, on résiste avec le dos et pousse avec les jambes, le corps et les bras relâchés et toujours en extension.

On continue à pousser avec les jambes pendant qu'on commence à ouvrir le dos. Les bras restent tendus.

Lors de la phase de traction, le dos est maintenu légèrement penché en arrière et on accélère la traction jusqu'au corps, revenant à la position de la fin du coup avec les jambes tendues et les avant-bras horizontaux.

3. La fin du coup

Penchez-vous légèrement en arrière, jambes tendues, poignée contre le corps, avant-bras horizontaux.

Les bras sont relâchés et allongés complètement. Le corps bascule à partir des hanches vers l'avant.

4. Le retour

Après l'extension des bras et la bascule du corps, revenez vers l'avant tout en maintenant la position du corps et des bras.