L'aviron, un sport bénéfique pour la santé - Incept

L'aviron, un sport bénéfique pour la santé


“ Sur le plan musculaire, l'aviron est un sport quasi-complet puisqu'il fait travailler pratiquement tous les muscles : membres supérieurs, membres inférieurs, abdominaux, lombaires…
Sport d'endurance, il ne présente que des avantages pour l'appareil cardio-vasculaire : il régularise ou fait baisser la pression artérielle, abaisse la fréquence cardiaque et améliore le rendement énergétique. ”
Dr Christian Palierne, Médecin de la Fédération Française d’Aviron

 

« En terme de sécurité, l’aviron est intéressant parce que c’est une activité assise qui va mobiliser de nombreuses masses musculaires, mais qui ne va pas induire d’accidents potentiels. Le rameur en salle est très indiqué chez les personnes en surcharge pondérale ou obèses, dans la mesure où il n’y aura pas de vibrations, donc pas de sollicitations des articulations,  comme dans un sport tel que la course à pied ou la marche rapide ».            
Professeur Xavier BIGARD – Physiologiste et Nutritionniste (Émission Télématin – Bien-être – 26/10/2013 – France 2)


"L'aviron est considéré comme le meilleur sport pour l'équilibre qu'il exige, car il fait vraiment travailler tous les muscles : c'est ce qui explique l'usage du rameur dans les salles de remise en forme, étant donné que cet appareil de cardio-training reprend un principe identique à celui de l'aviron."        
Source : © Août 2005 - Notre Temps – www.notretemps.com - Olivier Calon et Marie-Françoise Husson.

Bienfaits pour le cœur et prévention des risques cardio-vasculaires

La pratique de l'aviron est une excellente manière d'entraîner son cœur. Il est néanmoins nécessaire de suivre certaines consignes fondamentales afin d'éviter tout incident.
"Les accidents cardiaques font partie des risques de toute pratique sportive. L'aviron, par la puissance et l'endurance qu'il nécessite, demande au cœur de fournir un gros effort qui nécessite d'être maîtrisé ; il faut donc rester vigilant. […] Les cœurs des rameurs de haut niveau font l'objet d'un suivi régulier et les règles d'hygiène [de vie] imposées sont telles que les incidents cardiaques sont rarissimes.”

“Moins l'effort fourni est adapté aux capacités du rameur, plus les risques augmentent. Chez le sportif entraîné, le cœur, la circulation et les muscles s'associent pour répondre à l'effort ; le sujet non préparé va compenser ce que les muscles ne font pas par l'augmentation du travail cardiaque, le cœur est ainsi plus en risque. Le plus exposé [à ces risques est] un ancien ramer qui a laissé de côté l'aviron durant quelques années et [qui] décide un beau jour de « s’y remettre » en imaginant être à cinquante ans [en meilleure forme] qu’il l’était à vingt. […] Au contraire, il doit mener sa reprise progressivement puis se maintenir en forme en assurant deux à trois heures d’entraînement par semaine.” Découvrez le programme Aviron Santé de la fédération Française d'Aviron

En quoi ramer est-il bon pour la santé ?

“Les cardiologues du sport sont unanimes : l’activité physique, dont l’aviron, est recommandée aux insuffisants coronariens.

  • À même charge de travail, le sujet entraîné économise son cœur, par un rendement musculaire plus rentable, son niveau de stress adrénergique (source de danger pour le cœur) est moindre.
  • L’effort suffisamment soutenu consomme des sucres et des graisses, bien souvent en excès pour nombre d’entre nous. L’activité physique fait alors partie intégrante d’une perte de poids programmée.
  • L’aviron est aussi un sport de souplesse, on l’oublie trop souvent . Les étirements sont bons à tout âge et plus on est souple, moins les muscles demandent au cœur de travailler.
  • Enfin, ramer reste excellent pour la santé mentale. […] La dynamique de groupe est un excellent stimulant pour veiller sur son hygiène de vie.” 
  • Ramer, pédaler, nager permet d'effectuer une séance de qualité tout en travaillant en décharge et d'éviter ainsi les blessures. Les entraînements les plus modernes intègrent cette notion de prophylaxie dans le sport (prévenir l'apparition ou l'aggravation des blessures).

Source : © 2004 - Fédération Française d’Aviron – www.avironfrance.asso.fr
L’Aviron magazine n°624 – juillet 2002 – Anne-Lise POLACK avec le Docteur Gérard LAGRANGE

Un sport bon pour le moral !

La pratique de l’aviron favorise les échanges sociaux, car le club est un lieu d’échanges, d’entraide et de partage d’expériences : c’est un lieu où l’on se retrouve pour discuter de nos vies respectives, et aussi pour décompresser de la vie de tous les jours. Une fois sur l’eau, on s’abandonne agréablement aux plaisirs de la glisse ; les mêmes effets peuvent être ressentis lors des séances d’entraînement sur rameur, où l’on prend plaisir à ramer ensemble, à comparer ses résultats, à discuter et à plaisanter autour d’un café…

Tout à la fois sport collectif et individuel, l’aviron renforce l’estime de soi : l’on se sent plus fort, en meilleure forme, et les effets s’en ressentent sur notre vie de tous les jours par une amélioration de la concentration dans le travail, de meilleurs résultats à l’école (collège, lycée, mais également à l’université), et une intégration facilitée dans la vie sociale.

Il existe 400 clubs d’aviron en France. Pour connaître le club d’aviron le plus proche de chez vous, contactez la Fédération au 01 45 14 26 40 ou consultez le site Internet : www.avironfrance.asso.fr 

Article rédigé et mis en forme par Etienne SOTTAS, pour Incept
© Tous droits réservés par Incept
 
À lire aussi :